2016, L'eau ne coule plus de source

 

Et si ,au XXIe siècle, l’eau ne « coulait plus de source » ?

 

Soixante dix chercheurs et écrivains débattent avec la population et les associations de l'eau. Depuis toujours considérée comme génératrice de vie par excellence, l’eau tend aujourd’hui à être banalisée sous certains horizons, tandis qu’elle est toujours plus précieuse et jalousement disputée sous d’autres. Omniprésente dans nos vies quotidiennes, moteur de synergies sociales et de convivialités, elle recèle par ailleurs bien des secrets que s’attache à élucider la recherche scientifique.

 

En hommage à l’auteur d’ « Histoire d’un ruisseau », Elisée Reclus, ce sont plus de 70 conférenciers de France, du Canada, d’Algérie, de Tunisie, qui explorent le rôle et la vision de l’eau dans nos sociétés contemporaines. Tout au long de la semaine, le thème de l’eau a été traité par des apéritifs littéraires aux terrasses de Port Sainte Foy et de Sainte Foy la Grande, par des films au cinéma de la Brèche, par des repas, des conférences, des ateliers et des spectacles de théâtre et des concerts sur les quais. 

 

La méthode du festival des Reclusiennes consiste à confronter les communications de chercheurs  et les mouvements et groupes qui s’engagent sur l’eau dans nos sociétés contemporaines comme groupes de contestation et de proposition politique et sociale. Lieu de débat entre citoyens sur les questions qui agitent le monde, les Reclusiennes prennent la forme d’un festival qui reflète l’identité du Pays foyen. Il est devenu le rendez-vous de très nombreux écrivains, militants associatifs, sociologues, politologues, philosophes, ethnologues, anthropologues, géographes et historiens, et permet à tous d’approcher les sciences humaines et sociales autrement. Une rencontre unique organisée en partenariat avec EPIDOR.

 

Cette 4ème édition a en particulier mis à l’honneur le voyageur écrivain artiste Titouan Lamazou  a qui été remis le prix des Reclusiennes.

 

Nous serions très heureux de vous accueillir pour un reportage et je reste à votre disposition pour vous mettre en contact avec les responsables scientifiques ou les artistes que vous souhaiteriez rencontrer à cette occasion. Nous avons également  prévu, si vous en avez besoin, un accueil spécifique (salle de presse, studio d’enregistrement, hébergement) pour faciliter votre couverture de l’évènement.

 

50 événements en 5 jours grâce à la mobilisation de 100 bénévoles du Pays foyen

70 conférenciers 

Chercheurs/euses, militant(e)s, journalistes, artistes et écrivain(e)s 

13 ateliers 

4 grands entretiens débats 

3 apéritifs littéraires 

1 salon littéraire 

3 spectacles de théâtre

5 concerts jazz, rock et anarcho-punk 

5 expositions 

Films et créations vidéo

 

Les intervenants:

Azéma Jean-Pierre Henri Framespa, Toulouse le Mirail II. 

Barret Julien étudiant en master, Bordeaux

Bartherotte Benoît la digue du Cap-Ferret

Blanc Pierre IEP Bordeaux/Cnrs LAM)

Blot Frédéric Enseignante-chercheuse en géographie-aménagement université de Toulouse

Boucard Jacques historien et ancien maire de Sainte-Marie-en-Ré,

Bowman Déborah Plasticienne, peintre Bbordeaux

Brun Alexandre, William Hayet , Llewella Malefant, Juliette Sartre, Géographe, Université Paul-Valéry ,Montpellier 3

Candau Jacqueline et Roussary Aurélie Sociologues à l’Irstea de Bordeaux, UR ETBX

Cavé Isabelle Dr EHESS Paris

Chaniot Alain, Baron Erik la Compagnie du Si

 Cremin Emilie Université de Limoges

Dabitch Chistophe Ecrivain, scénariste, journaliste :« L’adieu au fleuve » 

Delay Etienne, Jamie Linton, Marius Chevallier, Laboratoire GEOLAB, UMR Limoges

Derobert Pascale IRD Muséum d’Histoire Naturelle Paris

Derobert Philippe Université de Strasbourg

Firino Serge Dessinateur, scénariste :prix de Penn’ar (Bd)

Ganibenc Dominique & Brun Alexandre Université Paul-Valéry Montpellier 3,

Gombert Sandrine ENSEGID Bordeaux

Grémont Charles IRD

Hameau Philippe Anthropologie, LAPCOS, MSH Nice, 3

Hellier Emmanuelle Université Rennes 2

Hémond Aline Université de Picardie-Jules Verne

Houdart Marie-France Ethnologue,

Lamazou Titouan Navigateur, artiste 

Larbi Bouguerra Mohamed Membre de l’Académie tunisienne des Arts

Laurier Sébastien Into Ze Landes, écrivain voyageur

Le Mentec Katiana EHESS/ CNRS, Paris)

Le Roux Stéphane Université Picardie Jules Verne

Le Stratt Anne Géopolitique Université Paris VIII

Lefetey Ben auteur de « Sivens : un barrage contre la démocratie »

Linton Jamie Department of Geography Queen's University ,Canada

Lounaci Djamila Université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, Algérie.

Manuel Valentin MCF Musée de L’Homme Paris

Marty Patrick Plasticien , sculpteur ,Bordeaux

Matt Brice océanographe et saxophoniste

Metzger Alexis Géographe à l’université de Limoges

Poilane Emmanuel Fondation France Liberté

Monin Sylvie photographe 

NDiaye Thierno danseur

Oblet Thierry Sociologue Bordeaux Ségalen 

Pelletier Philippe Géographe Université Lyon II

Pustelnik Guy directeur EPIDOR

Remo Gary Auteur, chanteur compositeur

Ruf Thierry Ird Montpellier

Sigaut Olivier Sociologue, documentariste, Bordeaux

TROLY Antoine Université de Lyon II

Vaucelle Sandrine géographe, Université Bordeaux


Le festival des Reclusiennes est organisé par l'Association Cœur de Bastide

                    contact@coeurdebastide.fr      www.coeurdebastide.fr

 

44 rue Alsace Lorraine

33220 SAINTE-FOY-LA-GRANDE France

 


Ville de Sainte-Foy-la-Grande