2014, Les gardiens de la terre

Les Reclusiennes 2014 étaient consacrées aux Gardiens de la terre et ont réuni un millier de participants autour de 20 conférences, 48 écrivains et chercheurs, 7 expositions, 1 salon littéraire, des ateliers pour enfants, 4 films, 1 avant-première, 5 stages musique et théâtre et une librairie dédiée.

La situation de Sainte Foy la Grande et la vie quotidienne ont d'ailleurs été au centre des débats à plusieurs reprises au cours des conférences mais aussi au cours des discussions et des rencontres dans les cafés, dans les repas de rue et au cinéma, avec la participation de journalistes de France Culture, de Mediapart, de Radio libertaire et la revue internationale Anthropology of food.

Pour cette deuxième édition, les Reclusiennes ont interrogé les foyens et foyennes, les chercheurs, les militants, les journalistes, les artistes et les écrivains sur «les Gardiens de la Terre», en référence à Elisée Reclus qui place l’humain devant ses responsabilités face à la terre: « l’homme est devenu la conscience de la terre ». L’articulation des questions politiques et sociales est en effet au coeur de la façon dont les anarchistes pensent la question du rapport à la terre et à l’agriculture avec le concept « d’écologie sociale ». Ils ont souligné les écueils qu’il y aurait à désolidariser protection de l’environnement et changement social. Comment ce capital d’expériences et de réflexions est-il mobilisé dans les alternatives contemporaines, dans quelle mesure s’y rattachent-elles et quelles utopies expriment-elles ?

 

Ces Reclusiennes 2014 se sont attachées à décrire comment les rapports aux lieux, à l’agriculture, à l’alimentation sont mobilisés partout dans le monde et ouvrent, en se détachant des réponses purement technicistes, des horizons d’action et de transformation des sociétés.

 

Les intervenants

Andrew Nancy

Aumeunier Serge

Baize Denis

Ben Ytzhak, Lydia journaliste

Berlan Jean-Pierre

Boitard Marjolaine

Bourguignon Claude et Lydia Agronomes

Bouteau Marie-Christine

Brêtas Marie-Pierre cinéaste

Caplat Jacques

Carimentrand Aurélie

Chamel Jean

Cormerais Franck sociologue

Cornuault Joël écrivain

Creagh Ronald

David Franck

De Bethmann Pierre Pianiste jazz

De La Barre Mathieu

Delavigne Anne-Hélène

Delèage, Estelle

Doughty Richard

Ernesto Machler Tobar

Ferretti Federico géographe

Florence Pinton, Claire Julliand, Jean-Paul Lescure

Gautier Felix

Gayon Benjamin

Gervais Matthieu

Giacomoni Caroline

Goutte Guillaume,

Grau Esteban et Verges Gloria

Guest Bertrand

Hein Fabien

Hervouet Ronan

Kerouedan Marie,

la Licoeur Impro théâtre Bordeaux

Lindgaard Jade

Malaurie Christian

Mandfredonia Gaetano historien

Marques. Antonio vidéaste

Mesini Béatrice

Ouédraogo Dragoss, Crenn Chantal Anthropologues

Paturel Dominique

Pelletier Philippe géographe

Perez Vitoria Silvia

Philippe Baqué,

Predine Eric

Raucoule Christian

Revon-Rivière Élise

Rey Pascal Artiste plasticien

Rognant Camille

Rouaud Christian, Vincent Michèle, Maille Léon Réalisateur et acteurs de tous au Larzac

Roxanne Mitralias

Schmidt di Friedberg Marcella

Schreiber Antoine

Sinicalshi Valeria

Techer Dominique

Tersig Simona

Villers Claude Homme de radio

Vircoulon Jean

Zekri Camel, Spica Giacomo, Saint Laurent. Mathieu Slam, rap etjazz


Partenaire des Reclusiennes



Le festival des Reclusiennes est organisé par les habitants de Sainte-Foy-la-Grande, association Cœur de Bastide.

                    contact@coeurdebastide.fr      www.coeurdebastide.fr

 

44 rue Alsace Lorraine

33220 SAINTE-FOY-LA-GRANDE France

 

Train TER  réduction spécial festival


Ville de Sainte-Foy-la-Grande